web analytics

Batterie de Ratonneau

Le fort en 1942 (sans les canons qui ont été démontés pour le front de 14/18)

dessin Ratonneau 1890--000

 

C’est la 9/MAA611 qui a en charge Ratonneau celle-ci est composée au début de 1944 de 200 hommes (marins, s/officiers et officiers)

MAA611-4--111--00

 

 

 

 

 Situation militaire de Ratonneau  ( document delpue’ch)

Ratonneau-pl-104-105-VIII--000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Allemands creusent dans les batteries françaises pour réaliser les excavations des abris soutes et les voies ferrées traversant le fort. Ils construisent un plan incliné entre le port et l’extrémité ouest du fort ainsi que des voies de transport sur toute la longueur du fort.

Outre quelques abris divers, ils réalisent également un grand souterrain et des citernes au bas du fort.     photo ci-dessous

 

dessin Ratonneau 1944--00

 Débutent en 1944 la construction de quatre bunkers SCHWER 542 pour canons de 240mm. Des ouvrages peu communs dont il n’existe qu’un seul autre exemplaire à Muschel.

Ratonneau-0002-2008

 

 

 

 

 

 

 

Ces canons proviennent d’un vieux cuirassé Français le CONDORCET.

Condorcet-5-2015

Les canons vont servir sur l’AtlantikWall et sur le SüdWall.
Les pièces démontées (4) on était envoyées à Royan pour équiper la nouvelle batterie de la Coubre MKB GIRONDE.
Les autres (4) sont prévues pour armer une batterie de côte importante à Marseille, sur l’ile du Frioul la MKB RATONNEAU. Seul 2 canons étaient sur l’ile.
Un seul canon sera installé sur un ouvrage S 542 non terminé a la libération, le deuxième restera entreposé au pied de la falaise.

 

Lagerplan de la MKB  RATONNEAU 

lagerplan-Ratonneau--00

Sturm 4

La dalle du sol est fini –  Pivot en cours de préparation.

142-Ratonneau-2009--04

 

 

 

 

 

 

Et sur les anciens supports  des  canons de 270(f) ils y construisent 3 encuvements pour 3,7 flak

169-Ratonneau-2007--00030-Ratonneau-2009

 Sturm 3

était en cours de ferraillage, quelques structures autour du pivot et la dalle du sol terminée.

368-Ratonneau-2006--003124-Ratonneau-2009--003

Sturm 2

135-Ratonneau-2009--002

 Le pivot terminé la sellette était fixée, les structures de la soute n’étaient pas construites

Sturms 2 et 3 en constructions

370-Ratonneau-2006--000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sturm 1

Celle-ci était déjà bien avancée. Le pivot fini et le canon de 240 installé et en cours de finition, les plaques de blindage n’étaient pas montées.

Les structures de la soute finie et en cours de ferraillage

367-Ratonneau-2006--0048408 Ratonneau cuve nord canon-daniel

Vue de la structure (les croix n’étaient pas un camouflage en laissant pensé qu’il y avait un cimetière, ce n’est qu’une légende, les croix ne sont que la structure de la soute)

100-Ratonneau-2007229-Ratonneau-2007--004

 

139---000

 

 

Pour construire toutes les Sturms les allemands vont construire des rails pour amener le matériel et les matériaux; Une grue de 80t y circulait.

185-Ratonneau-2009--00085-Ratonneau-2009--000

074-Ratonneau-2009--000

pour la construction il y avait une citerne à eau de mer et un abri pour le groupe électrogène.

198-Ratonneau-2007--00

 

 

 

 

 

 

Le support du mécanisme du monte-charge de la rampe

231-Ratonneau-2007--00

 

 

 

 

 

 

                                                                      La rampe hier et aujourd’hui pour le monte-charge

monte-charges--00037-Ratonneau-2008--000

 Quelques abris pour le personnel y sont construits

 

172-Ratonneau-2007--000

040-Ratonneau-2009--00

 

 La défense est assurée par 2X37 flak M25(f), 2X7,5pak 97/38 (f),  3x75M30(f)de Banc et 1X240mm(f), les 240 mm proviennent cuirassé « le Condorcet ».

Le chantier, très loin d’être terminé à la libération donne au fort un aspect de friche militaire et rend sa lecture extrêmement difficile.

      haut de la page