web analytics

Typologie

Les constructions défensives du Mur de l’Atlantique correspondent à un ensemble de modèles prédéfinis par l’organisation Todt (OT) dans des ouvrages connus sous le nom de Regelbauten.

Ces différents modèles correspondent aux besoins des militaires et sont adaptés à l’environnement de ces installations.

Plusieurs catégories de bâtiments existent et sont répertoriés par des chiffres et des lettres : du numéro 1 au numéro 704 pour les installations de l’armée de terre (en allemand Heer).

Plusieurs publications de Regelbauten se sont succédé depuis 1938. Le Regelbaut principalement utilisé par les ouvriers de l’OT pour la construction du Mur de l’Atlantique correspond à la série 600, disponible à partir de novembre 1942 et comprenant 108 modèles de construction.

A travers le terme générique de bunker, il faut comprendre un ensemble de bâtiments construits en béton armé, de tailles et de fonctions différentes. Il existe ainsi des postes d’observation, des postes de tirs individuels, des emplacements pour l’artillerie, des abris ou encore des soutes à munitions.

Ces différentes structures sont généralement regroupées afin de former ce qui est communément appelé une batterie. S’il existe près de 700 batteries le long du Mur de l’Atlantique de la Norvège au Pays Basque espagnol, il en existe différents types.

Les batteries sont regroupées sous les termes de batteries divisionnaires, côtières, sur voie ferrée et Flak.

haut de page